Accueil > Actualités > Interviews > Interview de Yann Chamel (Cholet)

Interview de Yann Chamel (Cholet)

jeudi 3 décembre 2009, par Raptors

Interview réalisée par Fred le 03/12/2009.

Avant l’interview et le montage (que vous retrouvez en bas de l’article) une présentation rapide des Dogs de Cholet (voisins des Ducs d’Angers) et de Yann.

Les Dogs de Cholet rapidement :

Leaders de la poule B en Division 2 avec des statistiques de rêve :
8 victoires en 8 matchs joués.....

La meilleure attaque (78 buts sachant que la deuxième attaque de la poule « B » c’est Evry avec 44 buts et la meilleure de la poule « A » Asnières avec 57 buts) soit 9,75 buts par match....

La meilleure Défense (23 buts) soit 2,88 buts par match....

Le meilleur jeu en supériorité 37,1 % (deuxième Anglet à 30,9%)....

Dans ses rangs, le meilleur pointeur de la poule : Pierre Yves ALBERT 36 points (21 buts +15 assistances) qui est aussi le meilleur buteur et meilleur assistance.

Yann Chamel rapidement :

Français né à Chamonix le 21/08/87, gardien des Dogs de Cholet qui tiens sa crosse à droite, 1m78 pour 74 kg.

Pour la suite voici l’interview à laquelle il a gentiment répondu.


- Bonjour YANN, tout d’abord, comment es-tu venu au hockey ?

C’est la culture montagnarde et chamoniarde qui m’a amené au hockey. Mes parents m’ont permis de toucher à un peu tous les sports d’hiver, c’est donc tout naturellement que j’ai essayé le hockey et j’ai tout de suite accroché ! J’ai très vite apprécié l’esprit d’équipe et l’aspect de ce sport.


- Tu as été formé et joué à Chamonix avant Cholet, qu’est-ce qui t’as poussé à venir à Cholet ?

J’ai toujours joué à Chamonix jusqu’en junior où j’étais également surclassé avec la Magnus pendant 3 ans pour laquelle j’étais utilisé comme troisième gardien, ce qui m’a permis de vraiment progresser. A l’intersaison où je suis arrivé à Cholet il ne me restait plus qu’un an de junior à faire et je ressentais le besoin d’intégrer pleinement un effectif senior et de me lancer un nouveau challenge car à Chamonix les portes de la Magnus restaient fermées. J’avais eu un premier contact avec Cholet un an plutôt mais j’étais bloqué par mes études. Ensuite le contact s’est renoué naturellement et Cholet me paraissait la meilleure opportunité parmi celles que je pouvais avoir à l’époque pour continuer à progresser et obtenir un maximum de temps de jeu.


- Pour beaucoup de personnes, Cholet à une équipe capable de jouer en D1, mais toi comment vois-tu ton équipe cette saison ?

L’équipe de cette saison a vraiment les capacités de jouer en D1, le groupe est solide et l’ambiance est toujours aussi bonne, le recrutement s’est avéré judicieux et les résultats sont là. On a loupé de peu la montée la saison dernière et je pense que ce petit échec nous a apporté beaucoup de maturité car nous savons les erreurs à ne pas reproduire, c’est pour ça que nous allons nous donner tous les moyens de réaliser notre objectif cette saison.


- Vous êtes attendu par toutes les équipes vous gérez ça comment ?

Pour beaucoup d’équipes nous sommes le vrai test de la saison. Nous jouons tous nos matchs les uns après les autres, sans sous-estimer nos adversaires, ce qui, pour moi, est primordial. A chaque match nous essayons d’appliquer au maximum les consignes du coach pour créer un maximum d’automatismes dans l’équipe, ce qui sera indispensable en play-offs. Pour moi nous sommes notre plus gros adversaire cette saison car il va falloir rester lucide toute la saison, ne pas s’enflammer pour ne pas reproduire les mêmes erreurs que la saison passée.


- As-tu un souvenir marquant dans ta carrière sportif ?

A vrai dire j’en ai plusieurs, et depuis le plus jeune âge. Mais les meilleurs restent les finales en junior élite où la pression monte vraiment le dernier week end de la saison et où les titres commencent vraiment à avoir une réelle saveur. Cependant je reste persuadé que mon meilleur souvenir reste à venir, et pourquoi pas cette année...


- Un mot sur l’équipe des Ducs d’Angers ?

Dès mon arrivé à Cholet j’ai tout de suite compris que les Ducs étaient un peu comme le grand frère. D’ailleurs les différents matchs que j’ai pu jouer contre eux se sont toujours passés dans une ambiance exceptionnelle. Angers a toujours fait partie des poids lourds de la Magnus et nous ne loupons jamais une occasion de venir les voir jouer. Je pense que les Ducs ont vraiment une équipe formidable et impressionnante cette saison, les résultats en sont la preuve. Alors pourquoi pas un triplé Coupe de France, Coupe de la Ligue et Championnat cette saison ! Pour moi c’est possible.


- Je te souhaite la monté en D1, autre chose à te souhaiter ?

La montée avant tout, de bonnes performances collectives et personnelles, et la santé, c’est le plus important.


- Merci beaucoup, Yann, et à bientôt

A bientôt à Glisséo

N’hésitez pas à faire un tour à Glisséo à Cholet les jours de match, les Dogs ont besoin de nos encouragements.
Retrouvez toutes l’actualité des Dogs et de Yann sur : http://www.cholet-hockey.com/