Accueil > Actualités > Interviews > Interview de Virginie Bouetz

Interview de Virginie Bouetz

jeudi 3 mars 2011, par Raptors

Interview réalisée par Fred le 14/09/2010.

Nous vous proposons aujourd’hui une nouvelle interview d’une joueuse de l’équipe de France : BOUETZ Virginie.

Virginie joue actuellement pour le club de Grenoble en défense.

Après avoir participé cette saison à tous les rassemblements de l’équipe de France :

13-19 décembre : Tournoi de Sursee (Suisse)
4-10 octobre : Regroupement et matchs (Courchevel)
1-10 août : Stage (Albertville)

Elle participera au prochain rassemblement du 12 au 20 février (stage + Tournoi de Prievidza en Slovaquie)


- Comment es-tu tombé dans le monde du hockey ?

Je suis arrivée dans le hockey parce que j’habitais en face de la patinoire de l’Alpe d’Huez et qu’un de mes voisins et meilleur ami d’enfance y jouait. Je l’ai accompagné une fois pour essayer et j’ai chopé le virus.


- Quel sera l’objectif de l’équipe de France pour le prochain le championnat du monde ?

L’objectif pour l’équipe de France cette année est de remporter ce championnat du monde qui se déroule à Caen et donc « à la maison », pour remonter dans la 1° division.


- Un mot sur ton club de Grenoble et ses objectifs ?

Je fais partie du club de Grenoble depuis la saison 97/98 avec deux petites « infidélités » pour Font Romeu, pour intégrer le sport études. L’objectif cette saison sera de conserver le titre de championne de France, et si c’est le cas de relever de nouveau le défi de la coupe d’Europe.


- Comment expliquer qu’il n’y a que si peu de club en élite ?

Je pense que le hockey féminin est très méconnu, coûte cher et peu parfois sembler violent si les filles n’ont comme exemple que les matchs masculins, où les charges sont autorisées. En élite, les déplacements sont pris en charge, en tout cas pour la plupart, par les clubs et coûte beaucoup plus d’argent qu’il n’en rapporte, je pense que ça n’aide pas les grands clubs à vouloir investir dans le hockey féminin


- Quel est le fait le plus marquant de ta carrière ?

Mes deux points de suture au bras suite à une chute sur un patin...
Pour de vrai, je ne sais pas vraiment, j’ai plein d’énormes souvenirs comme le tour de qualification olympique à Pékin en 2004, le championnat du monde au Japon et notre 3e place en 2007 ou encore le titre de championne de France en 2010 avec Grenoble et le 1er tour de la coupe d’Europe à Ankara en Octobre dernier.


- Ton rêve en ce qui concerne le hockey ?

Mon rêve perso serait de participer aux Jeux Olympiques, ensuite pour le hockey féminin français en général qu’il obtienne une meilleure reconnaissance et qu’il se développe de la meilleure façon qui soit.


- Un dernier mot ?

ALLEZ GRENOBLE !!! ALLEZ LA FRANCE !!!

Et n’oubliez pas : les filles vous donnent rendez-vous pour le CHAMPIONNAT DU MONDE DIVISION 2 du 4 au 10 avril à Caen (France). Les filles auront comme objectif la montée et auront comme adversaires : La République Tchèque, le Danemark, la Grande-Bretagne, le Pays-Bas et l’Italie.