Accueil > Actualités > Interviews > Interview de Camille Gandit Matchs de préparation contre le Kazakhstan

Interview de Camille Gandit Matchs de préparation contre le Kazakhstan

mercredi 13 octobre 2010, par Raptors

L’équipe de France Senior Femmes était en stage du 4 au 10 octobre à Courchevel et Chambéry, durant ce stage, les filles ont rencontré trois fois le Kazakhstan.

Camille GANDIT, une des joueuses de l’équipe de France avec qui nous avons fait connaissance lors d’une récente interview, nous a donné une nouvelle fois de son temps entre ses entraînements et ses cours, pour nous parler de cette semaine :


- Comment s’est passé ce stage ?

« Le stage s’est vraiment bien passé, nous avons vraiment bien travaillé, malgré la fatigue qui s’est fait ressentir vers la fin de semaine. Tout au long de la semaine nous avons progressé et nous approchons petit à petit de ce que nous voulons faire concernant notre jeu et nos objectifs. Le bilan du stage fut très positif malgré nos défaites. Le mot sur lequel nous nous sommes basées cette semaine est le mot abnégation. Nous l’avons vraiment bien illustré pendant nos trois matchs. »


- Concernant les matchs, peux-tu nous dire quelques mots sur chacun d’eux ?

Le premier 2 à 0 (0-0 ; 1-0 ; 1-0) :

39:18 : 1-0 France : 15 : Betty JOUANNY (7 : Emmanuelle LAHOURATATE-PASSARD ; 6 : Doriane GICQUEL)

41:35 : 2-0 France : 23 : Amandine CUASNET (22 : Gwendoline GENDARME)

« Le premier fut vraiment génial, nous avons vraiment bien travaillé, nous nous sommes toutes sacrifiées pour l’équipe notamment devant les shoots des Kasaskhstanaises, shoots qui soit dit en passant se sont avérés très dangereux car les défenseurs tiraient quasiment tout le temps en l’air. Ce même match fut vraiment fort en émotions car cela faisait plus de cinq ans que l’équipe de France ne les avait pas battues... »

Le deuxième 0 à 3 (0-0 ; 0-2 ; 0-1) :

25:42 : 0-1 Kazakhstan : 19 : Natalya YAKOVCHUK (28 : Alena FUX ; 21 : Viktoriya SAZONOVA) [5-4]

27:32 : 0-2 Kazakhstan : 28 : Alena FUX (19 : Natalya YAKOVCHUK)

43:49 : 0-3 Kazakhstan : 7 : Lyubov IBRAGIMOVA (11 : Zarina TUKHTIEVA) [4-5]

« Concernant notre deuxième match, un de nos défauts que nous avons déjà connu lors des matchs à Briançon a refait surface. Nous avons eu beaucoup de mal à concrétiser nos actions. Dans ce deuxième, la fatigue suite à notre énorme match de la veille s’est fait ressentir mais nous avons quand même beaucoup travaillé sur notre système de jeu que ce soit en défense ou en attaque. L’énorme match que nous a sorti caroline BALDIN la veille (blanchissage) s’est encore produit lors de ce deuxième match. En effet, elle a dû effectuer un grand nombre d’arrêts suite aux nombreuses tentatives des Kasaskhstanaises. Elle s’est tout de même inclinée à trois reprises. Mais le bilan du match fut tout de même positif comme pour le premier. »

Le troisième 1 à 5 (0-1 ; 0-2 ; 1-2) :

07:31 : 0-1 Kazakhstan : 23 : Tatyana KOROLEVA (21 : Viktoriya SAZONOVA ; 7 : Lyubov IBRAGIMOVA)

27:07 : 0-2 Kazakhstan : 16 : Olga KONYSHEVA

31:42 : 0-3 Kazakhstan : 23 : Tatyana KOROLEVA (7 : Lyubov IBRAGIMOVA ; 11 : Zarina TUKHTIEVA)

42:18 : 1-3 France : 8 : Lara ESCUDERO

45:02 : 1-4 Kazakhstan : 19 : Natalya YAKOVCHUK [4-5]

58:36 : 1-5 Kazakhstan : 16 : Olga KONYSHEVA

« Pour le dernier des trois matchs, malgré la défaite avec 4 buts d’écart, nous avons fait évoluer notre façon de jouer pendant notre période de match. En effet, pour tenter de déjouer le Kazakhstan, nous avons tourné à quatre lignes pendant tout le match. Nous avons encore toutes donné notre corps pour notre équipe, nous nous sommes sacrifiées devant les tirs, nous avons tout donné. Il y a eu un énorme travail fourni par toute l’équipe, que ce soit la première ou la quatrième ligne. En effet le seul but de la partie a été marqué par la quatrième ligne. (shoot de Camille GANDIT, rebond de Lou PIERROT puis but de Lara ESCUDERO.). Pour conclure, je pense que ce stage a été vraiment positif pour l’équipe de France féminine. Le mot que l’on peut retenir qui qualifie notre stage est le mot ABNEGATION ! »


- A bientôt Camille

« A bientôt, et vive le hockey féminin. Faites découvrir et aimer le hockey aux filles. C’est vraiment important pour le développement du hockey féminin. »

Et n’oubliez pas : les filles vous donnent rendez-vous pour le CHAMPIONNAT DU MONDE DIVISION 2 du 4 au 10 avril à Caen (France). Les filles auront comme objectif la montée et auront comme adversaires :

La République Tchèque, le Danemark, la Grande-Bretagne, le Pays-Bas et l’Italie.